Articles·Interview

◆ INTERVIEW Lily Arnould

 

I.Entre Nous:

¤ Qui es-tu Lily ?  Quel est ton premier métier, ton parcours, ta région de vie… ?

Je m’appelle Emilie, j’ai 34 ans, et suis maman de deux adorables petits garçons de 8 ans et 19 mois. Je vis dans l’est de la France, plus particulièrement dans le Doubs, où nous avons acheté une jolie maison, mon compagnon et moi. Depuis maintenant plus de 12 ans, j’exerce le métier de manipulatrice en électroradiologie médicale (le nom fait barbare, mais je vous assure, c’est très intéressant !).

¤ Quelles sont tes passions en dehors de l’écriture ?

À l’origine, je suis une grande fan de lecture en tout genre : policier, fantastique, contemporain, romance… J’ai d’ailleurs lancé mon blog de critiques littéraires en 2015, avant de commencer l’écriture. Par manque de temps, je lis beaucoup moins, mais je ne désespère pas de pouvoir reprendre cette activité ! Sinon, j’aime beaucoup faire de la pâtisserie, regarder des films et des séries (merci Netflix !), passer du temps avec ma famille, mes amis,

¤ Quels sont tes auteurs préférés et quel est le dernier livre que tu as acheté ?

Dur choix ! J’aime un grand nombre d’auteurs, mais si je ne devais en citer que quelques-uns, ce serait Lori Nelson Spielman, Colleen Hoover, Emily Blaine, et Angel Arekin. En ce qui concerne mes derniers achats, ils sont au nombre de quatre : Superficial tome 1 d’Emmy Colner, Amis et plus si affinités et Je déteste Noël, mais toi je t’aime bien de Caroline G. et Kalliopée de Koko Nhan.

 

II.L’écriture :

¤ Que représente l’écriture pour toi ? Et qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire ?

Depuis que je suis petite, j’écris. Des poèmes en premier lieu. Puis j’ai délaissé longtemps cette passion pour me consacrer à la lecture. Petit à petit, à force d’enchaîner les romans, je me suis dit « Pourquoi pas moi ? ». C’est ainsi que je me suis lancée, en décembre 2017, avec une première romance que je n’ai jamais terminée (mais pourquoi pas, un jour). Je ne saurais dire exactement pourquoi j’ai commencé à écrire… Je crois que c’est un exutoire, un besoin pour moi d’extérioriser tout ce qui se passe dans ma petite tête. J’ai toujours eu beaucoup d’imagination, je pense qu’il était normal qu’elle s’exprime et cela a été par le biais de l’écriture.

 ¤ À quand remonte cette passion ?

Comme dit plus haut, depuis mon enfance. Elle m’est venue en même temps que le goût de la lecture, que m’a transmis ma grand-mère. Mais c’est réellement depuis 2017 que je me suis lancée dans cette grande aventure, qui je l’espère, durera le plus longtemps possible.

¤ Quand écris-tu ? As-tu des moments propices, des routines ou même des horaires ?

En général, j’écris le soir, quand les enfants sont couchés, et ce jusque tard dans la nuit, même si je me maudis souvent le lendemain matin ! Je n’ai pas de routine précise, j’aime juste être dans le calme, créer ma petite bulle autour de moi, avec un bon thé bien chaud et mon plaid.

¤ Écris-tu sous un pseudo ? Si oui, pourquoi ? Et comment l’as-tu choisi ?

Quand j’ai commencé, j’écrivais sous le pseudonyme d’Ely Maze. Puis j’ai signé un contrat et est venu le temps de se poser concrètement la question. J’ai finalement décidé d’écrire sous mon véritable nom, enfin presque. Lily est le diminutif d’Emilie,

¤ À travers tes écrits, quels messages souhaites-tu délivrer, ou que veux-tu transmettre aux lecteurs ?

J’aime traiter de sujets qui me tiennent à cœur, qui me touchent et à travers eux, laisser un message positif. L’amour, l’espoir. Malgré toutes les situations et les épreuves que nous impose la vie, elle vaut d’être vécue et de se battre pour trouver le bonheur. Je pense que c’est ce qui transparaît le plus dans mes écrits.

 

III. Tes récits :

¤ Comment t’es venue l’idée d’écrire Hide Out (titre provisoire et édité en février 2021) ?

Tout part de l’idée d’une scène précise, que j’ai longuement mûrie dans ma petite tête. Ensuite, l’histoire m’est venue toute seule, même s’il m’a fallu une année entière pour en peaufiner tous les détails avant que je ne me lance dans son écriture.

¤ Combien de temps as-tu passé sur cette histoire ? Qu’aimes-tu le plus à son propos ? 

Entre le temps de réflexion et celui de l’écriture, il m’aura fallu deux ans et demi pour la terminer, avec une pause d’environ six mois due à la petite crevette qui a occupé mes journées pendant un petit moment.

Ce qui me plaît le plus à son sujet, ce sont les personnages ainsi que leurs manières d’évoluer malgré les embûches sur leur chemin. Ils sont forts, tentent de s’en sortir malgré les coups durs et les tours que leur joue le destin. J’ai pris également beaucoup de plaisir à décrire l’alchimie entre Ezèchiel et April, la manière dont ils sont attirés l’un par l’autre, irrémédiablement.

¤ Comment sont nés tes personnages ? Est-ce que tu t’inspires de personnes célèbres, de mannequins, de protagonistes que tu as pu découvrir dans tes lectures ou au cinéma ? Ou même t’inspires-tu de ton entourage ?

Au tout départ, je me fais tout simplement une idée d’eux, les imagine. Ce n’est qu’après que je cherche des personnalités célèbres pouvant leur ressembler. Dans Hide Out, Jay Hutton correspond parfaitement à l’image que je me fais d’Ezèchiel et Willa Holland à celle que je me fais d’April. Pour Emery, Emilia Clarke lui ressemble le plus. Il n’y a que le personnage d’Austin dans ma future romance qui a été directement inspirée de Charlie Hunnam alias Jackson Teller dans la série Sons Of Anarchy.

¤ Si tu ne devais choisir qu’un seul de tes personnages (toutes fictions confondues) lequel se serait et pourquoi ?

Quelle question difficile ! Je les aime vraiment tous et chacun pour des raisons différentes. Mais je crois que j’ai une petite préférence pour Austin, justement, de ma romance en cours, All the things we lost. J’aime son charme, son côté taquin, sa bonne humeur, sa répartie et surtout, son côté protecteur. C’est un personnage qui me touche beaucoup.

¤ Où peut-on te lire ?

Actuellement, sur Wattpad, sous le pseudonyme LilyArnould. Les premiers chapitres de Hide Out sont disponibles, ainsi que de nombreux chapitres de mon roman en cours, All the things we lost. Puis dans quelques mois (février 2021 si rien ne change), Hide Out sera édité aux Éditions Nisha et Caetera et donc disponible à la vente. – Sortie prévue le 4 février 2021-

 

IV.L’envers du décor:

¤ Que préfères-tu dans ton activité d’autrice ? La préparation, les recherches, l’écriture, la réécriture, ou même d’autres moments ?

Ce que je préfère nettement, c’est l’écriture. Pouvoir poser mes idées sur le papier, donner vie à mes personnages, à leurs émotions. Je ne fais pas partie des auteurs qui font énormément de recherches. J’en réalise seulement quand le besoin s’en fait ressentir, pour donner plus de crédibilité et de cohérence à mes histoires. Je n’ai pas de plans préétablis non plus. Bien souvent, j’ai le début, la fin, des scènes clefs que je souhaite relater, mais pour le reste, c’est au gré de mon imagination et de mes héros, qui n’en font parfois qu’à leurs têtes. En revanche, j’adore le moment où tout prend forme dans mon esprit, quand tout mûrit dans mes pensées et que je n’ai qu’une envie : écrire, même si j’ai déjà un roman en cours.

 

¤ Qu’as-tu éprouvé lors de la publication du premier chapitre de Hide Out sur Wattpad ?  Et pour All The Things We Lost (fiction en cours de publication sur la plateforme) ? Mieux encore, comment te sens-tu par rapport à la future édition d’April et Ezèchiel ?

Lors de la publication du premier chapitre d’Hide Out sur Wattapd, j’étais à la fois excitée et inquiète. Se mettre à nu, proposer ses écrits, les faire lire à un grand nombre de lecteurs est plutôt effrayant. Je craignais que ce ne soit pas assez bien, pas assez détaillé, pas à la hauteur. Mais le destin de ce roman a dépassé toutes mes espérances ! J’ai pu échanger avec des personnes qui m’ont beaucoup aidé et les retours ont été rapidement positifs, ce qui m’a encouragé à poursuivre dans cette voie. C’est d’ailleurs sur la plateforme que j’ai été repérée par les Éditions Nisha et Caetera, qui m’a proposé un contrat. Wattpad a donc été un véritable tremplin pour la petite autrice que je suis. Aujourd’hui, j’ai très hâte que les aventures d’April et Ezèchiel soient entre les mains de lecteurs-trices, mais, je dois l’avouer, je suis également terrifiée. J’espère qu’elles vont plaire au plus grand nombre !

En ce qui concerne All the things we lost, j’étais plus qu’impatiente de partager cette nouvelle histoire. Cette romance me tient particulièrement à cœur et j’espère qu’elle suivra le même chemin que sa grande sœur, c’est-à-dire l’édition !

 

¤ As-tu d’autres projets d’écriture? Tu peux nous en parler, ou tu préfères garder ça au chaud pour toi ?

Alors… par où commencer ! Déjà, je vais terminer l’écriture du premier tome de All the things we lost, ce qui devrait bientôt arriver. Ensuite, comme vous l’aurez compris, Emery et Austin auront droit à un second tome, dont le titre sera « All the things we need ». En effet, j’ai encore trop de choses à dire sur ce couple et leur histoire pour tout arrêter là !

Après cela, je compte écrire une romance à suspens, dans le même style qu’Hide Out, mais un peu plus mâture et beaucoup plus sombre ! Cette histoire me trotte dans la tête depuis un petit moment déjà et je me languis de pouvoir la commencer ! J’aimerais vous en dire plus, mais je vais tenir ma langue encore quelque temps 😉 ! Une chose est sûre, il faudra avoir le cœur bien accroché car elle promet d’être riche en rebondissements !

V. Pour finir:

¤ As-tu un petit mot pour terminer cette interview ? Pour ma part, je te dis un tout grand merci pour le temps que tu m’accordes et je te souhaite beaucoup de réussites pour la suite.

Merci à toi pour cet interview ! Merci à ceux qui la liront, à ceux qui se plongeront peut-être dans Hide Out au moment de sa sortie, à ceux qui me lisent sur Wattpad. Sans les lecteurs, un auteur n’est rien. Je vous dois tout !

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s